Caron et fils, une entreprise engagée

Caron et fils est une entreprise familiale spécialisée dans la conception et la fabrication d’échangeurs de chaleur industriels depuis une trentaine d’années. Elle offre ainsi des produits haut de gamme et sur mesure tels les serpentins, les aérothermes, les tubes et calandres « shell and tube », les refroidisseurs d’équipements de machinerie. Elle propose aussi des services de remise à neuf et d’entretien préventif. Pour assurer la qualité de ses produits et services, Caron et fils se conforme à une norme et un code en vigueur au Canada (CSA B51 : Code des chaudières, appareils et tuyauteries sous pression; ASME Boiler and Pressure Vessel, Code Section VIII Division 1).

Caron et fils dessert plusieurs types d’industries : chimique, minière, papetière, agroalimentaire, forestière et hydroélectrique. Les produits qu’elle conçoit trouvent application dans divers domaines comme le contrôle des procédés, la récupération d’énergie, le confort des bâtiments et les équipements lourds. Grâce aux échangeurs de chaleur qu’elle fabrique, l’entreprise contribue ainsi à la prospérité économique de ses clients, au confort de leurs employés et à la préservation des ressources naturelles; trois avantages qui illustrent les trois sphères du développement durable. D’ailleurs, l’approche de Caron et fils est axée vers la satisfaction totale de ses clients, par la qualité et le respect des exigences et délais de livraison.

La sensibilité des propriétaires envers la préservation de l’environnement les a poussés à mettre en place un système de gestion responsable de leurs matières résiduelles et de leurs résidus domestiques dangereux. Tous les métaux, principal résidu de l’usine, sont récupérés par un recycleur. Le papier et carton, les matières organiques ainsi que les plastique, verre et métal (PVM) sont tous récupérés et valorisés. Dans ce sens, le processus d’obtention de la reconnaissance ICI ON RECYCLE!, niveau 3 – performance, est lancé. Une fois « attestée », Caron et fils sera reconnue pour avoir mis en place des mesures de réduction, de réemploi, de recyclage et de valorisation des ses matières résiduelles mais avoir également effectué des activités d’information et de sensibilisation au sein de son établissement. Dans le futur, Caron et fils tiendra compte de l’efficacité énergétique pour chacun de ses projets (agrandissement, achats d’équipement, etc.).

En plus d’être sensibles à la cause environnementale, les propriétaires ont à cœur le bien-être des employés. Ces derniers disposent de bonnes conditions de travail comme la permanence des postes, la participation aux bénéfices de l’entreprise, etc., d’où le bon taux de rétention du personnel que détient Caron et fils.

Janie Lezoma
Conseillère en développement durable
SADC de l’Estrie

*www.caronetfils.com/

Les SADC de l’Estrie ont participé au Forum mondial sur l’économie responsable!

East Angus, le 2 décembre 2010 – Le coordonnateur du développement durable (DD) des SADC de l’Estrie, monsieur Jean-Pierre Gouin, revient tout juste d’Europe où il a peaufiné sa formation lors du Forum mondial sur l’économie responsable qui s’est déroulé à Lille en France du 24 au 26 novembre dernier. Monsieur Gouin faisait partie d’une délégation de onze jeunes Québécois qui ont eu la chance d’y participer dans le cadre d’un projet de l’Office franco-québécois pour la jeunesse.

Le Forum se déroulait sur trois jours et portait sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Plusieurs sujets ont été abordés. Parmi ceux-ci, notons la construction durable, l’écoconception, la chaîne d’approvisionnement et la santé et le bien être au travail.

« J’ai pu voir plusieurs exemples de bonnes pratiques que des entreprises provenant de divers pays à travers le monde ont adoptées. Je pourrai maintenant les appliquer auprès de nos entreprises de la région » a témoigné Jean-Pierre Gouin à son retour de voyage. Il encourage d’ailleurs les gens et les entreprises intéressées par le sujet à aller consulter le contenu des conférences et en particulier le Manifeste de l’entreprise responsable sur le site : http://www.worldforum-lille.org/

Le Forum Mondial de Lille est une rencontre internationale qui a lieu annuellement depuis quatre ans. L’objectif du forum était de détecter et de faire valoir les meilleures pratiques des entreprises afin de les propager. Chaque année, des intervenants et des experts de la responsabilité sociale et environnementale en provenance de toutes les régions du monde s’y rencontrent. Plus de quarante nationalités étaient représentées.

SVER, l’innovation au service de l’environnement

RSI inc., une entreprise nouvellement installée à Danville et engagée dans un processus d’innovation avec Défi Innovation Estrie, se spécialise dans la conception, la fabrication et la vente d’unité de stockage de chaleur. Elle est finaliste pour le Concours Énergia 2010 de L’AQME (Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie) – catégorie : transport. Elle a aussi été finaliste des Prix d’excellence en environnement – catégorie : innovation en DD – grâce au SVER (Solution verte à l’élimination du ralenti). En effet, ce système de chauffage d’appoint qu’elle a développé pour l’industrie du camionnage illustre bien le développement durable car il améliore le confort des usagers et permet un gain économique tout en préservant l’environnement.

Le SVER accumule la chaleur lorsque le moteur est en marche, celle-ci est ensuite redistribuée quand le moteur est éteint afin de maintenir une température adéquate dans l’habitacle du véhicule. Cet équipement constitue une véritable solution écologique et innovatrice pour lutter contre la marche au ralenti des moteurs en hiver. De ce fait, il permet de diminuer la quantité de GES (gaz à effet de serre) émis par le véhicule ainsi que sa consommation de carburant. À titre d’exemple : pour un Pick-up F-250 pendant 150 jours d’utilisation, les études ont démontré des économies totales allant jusqu’à 3 739 $. Ceci en tenant compte de la quantité de carburant non consommé au ralenti, de l’usure du moteur, des pièces et de la main d’œuvre.

En plus de mettre sur le marché un équipement permettant de diminuer les émissions de GES, l’entreprise encourage aussi l’économie locale et la préservation des ressources. En effet, environ 80 % des matières premières utilisées pour la fabrication du SVER sont achetées au Québec. De même, l’unité est composée majoritairement de matières recyclables telles que le polypropylène, le cuivre, l’acier et la paraffine. Ainsi, les retailles et les résidus de production sont systématiquement récupérés. L’entreprise envisage aussi de reprendre les équipements usagés pour assurer leur bonne gestion en fin de vie. Grâce à la recherche et développement (R&D) et les importantes sommes investies par monsieur Pierre Archambault, l’entreprise réussit à offrir les unités qui ne nécessitent qu’un entretien minimal à un prix abordable. La R&D a aussi permis de mettre au point un processus de fabrication ne générant que très peu de matières résiduelles pour une durée de vie des produits estimée à une quinzaine d’années. L’entreprise effectue actuellement le banc d’essai pour l’étalonnage d’une unité de stockage de chaleur jumelée à un système solaire.

La volonté du propriétaire d’offrir à ses clients un produit le plus « vert » possible avec une qualité haut de gamme est un véritable moteur pour RSI. Dans ce sens, l’adhésion à la certification ÉcoLogo est en évaluation. Cette certification dont la vérification est effectuée par une tierce partie indépendante, garantira aux clients que les produits de RSI rencontrent les normes strictes des dirigeants environnementaux, autrement dit, ils sont les plus « verts » .

Janie Lezoma
Conseillère en développement durable
SADC de l’Estrie

*Programme ÉcoLogo : http://www.ecologo.org/fr/