Visite d’une auberge qui en fait plus pour l’environnement

L’auberge champêtre Les Victorines du Lac est une entreprise touristique située en bordure du lac Mégantic à Frontenac. En plus d’un hébergement de qualité, les visiteurs qui s’y arrêtent peuvent profiter d’une table champêtre, d’un bain à remous extérieur et d’un salon de massothérapie. L’auberge fait partie du réseau Auberges et Hôtels champêtres du Québec.
Pour Les Victorines du Lac, le développement durable (DD) se traduit par l’intégration de l’environnement dans le cadre de gestion de l’entreprise et s’inscrit dans une perspective large. C’est aussi une façon de mettre l’humain au cœur de sa stratégie d’affaires. Pour ses propriétaires, le DD représente une occasion d’adopter de bonnes pratiques responsables et de démontrer leur engagement par leurs actions quotidiennes en les communiquant à leurs employés et à leur clientèle. 
Comme les différentes certifications environnementales liées à l’hôtellerie semblent être davantage accessibles aux gros hôtels, les propriétaires n’ont pas l’intention de faire des démarches pour en obtenir une. Ils déploient toutefois des efforts non négligeables pour préserver l’environnement. L’auberge a déjà mis de l’avant plusieurs actions : réduction de la pollution lumineuse, réduction de la consommation d’énergie, intégration de produits régionaux à la cuisine et implantation de bacs à récupération dans toutes les chambres.
Son site en bordure du lac Mégantic apporte bien des avantages pour la clientèle mais la qualité de l’eau du lac doit être préservée. C’est pour cette raison que l’auberge travaille actuellement à respecter le nouveau règlement de la MRC qui oblige la présence d’une bande riveraine de 5 mètres.
Parmi les autres actions que l’auberge prévoit mettre en œuvre dans le cadre de leur démarche en DD, notons l’amélioration de l’efficacité énergétique par l’intégration d’une source d’énergie alternative; l’étude d’un projet visant la compensation des gaz à effet de serre à destination de la clientèle; l’application plus poussée de l’approvisionnement responsable ainsi que le développement d’une stratégie de communication DD pour les employés et les clients.
Initiative intéressante : une œuvre d’art intégrant toutes les mesures en DD que les propriétaires veulent actualiser sera exposée à l’entrée, à la vue de la clientèle.
Pour de plus amples informations sur l’entreprise :
http://www.victorines.qc.ca/fr/auberge-megantic/accueil/

Un entrepreneur électricien sensible à la cause environnementale

Pelletier et Picard est un entrepreneur électricien en pleine expansion dont les bureaux sont situés à Danville. L’entreprise se spécialise dans l’installation de systèmes d’alarme et les activités touchant l’installation et l’entretien de l’électricité haute tension et classique. Beaucoup de ses clients proviennent du secteur agricole et sollicitent les services de l’organisation pour la programmation de l’automatisation des appareils de traite. Pour se démarquer de ses concurrents, l’entreprise est de plus en plus présente dans le secteur haute tension.

Pour Pelletier et Picard, le développement durable représente une occasion d’affaires. En effet, en faisant le virage vert, l’entreprise espère y trouver beaucoup d’avantages économiques sur le moyen terme, notamment en réduction de coûts. Ceux-ci pourront se traduire par une efficacité accrue dans la gestion des nouveaux locaux et dans les nombreux déplacements. De plus, la clientèle de l’entreprise demande de plus en plus à intégrer du matériel écologique dans les nouvelles constructions. Pelletier et Picard désire répondre adéquatement à ces demandes en offrant plus de produits adaptés à cette nouvelle réalité.

Enfin, l’entreprise reste à l’affût des nombreuses formations offertes par ses partenaires afin de se tenir à jour dans l’offre des nouvelles technologies moins énergivores dans le domaine de l’énergie. Ceci, pour être en mesure de participer à de nouveaux projets de construction intégrant des critères écologiques tels que LEED ou Boma Best.

Pour de plus amples informations sur l’entreprise : http://www.pelletierpicard.com

C’est le temps de s’inscrire!

La 5e édition du Défi Climat est officiellement lancée! Les citoyens de partout au Québec peuvent maintenant s’engager à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, tout en améliorant leur santé et en donnant un coup de pouce à leur portefeuille, grâce à de petits gestes simples. Faites comme des milliers de Québécois : engagez-vous dans le Défi Climat et luttez contre les changements climatiques. En plus d’aider l’environnement, vous pourriez gagner de nombreux prix!


Il est également toujours possible pour les entreprises de s’inscrire.


N’oubliez pas également de réserver votre place pour la formation du 17 mai sur les opportunités pour les PME liées au marché du carbone!

Deux jeunes propriétaires sensibles à la cause environnementale chez Paradis et Frères AFM

Paradis et Frères AFM est une quincaillerie située à Danville qui œuvre sous la bannière Rona. Les deux nouveaux jeunes copropriétaires qui ont pris la relève depuis janvier 2011 sont déterminés à intégrer le développement durable (DD) au cadre de gestion de l’entreprise. Pour eux, avec la bannière Rona à laquelle ils sont attachés et la gamme de produits RONA ÉCO* qui la démarque de ses concurrents, il est cohérent d’axer le développement de l’entreprise en intégrant cette notion.

Pour Paradis et Frères AFM, le développement durable (DD) représente une occasion de faire des économies d’argent. C’est pourquoi ils ont déjà entrepris de modifier entièrement l’éclairage du magasin. En plus d’augmenter le degré de luminosité à l’intérieur, ils prévoient réaliser des économies.

L’entreprise élaborera prochainement un plan de communication destiné aux employés et à la clientèle. Elle veut s’assurer que les employés connaissent bien les produits RONA ECO afin d’en faire une promotion juste auprès de la clientèle.

En utilisant l’image de Rona, l’entreprise a l’intention d’aller plus loin en DD, notamment en élargissant l’offre de récupération des produits dangereux pour sa clientèle, en améliorant son système de gestion des matières résiduelles, en travaillant sur la diminution de la consommation du carburant des véhicules, en améliorant la consommation énergétique des bâtiments, en utilisant des produits écologiques pour la rénovation de la façade du bâtiment et en intégrant plus de produits de la gamme RONA ÉCO sur les étagères du magasin.

*Rappelons que les produits RONA ÉCO ont fait l’objet d’une analyse de cycle de vie, ce qui leur assure d’avoir un moindre impact sur l’environnement s‘ils sont comparés à d’autres produits concurrents.