Léo Désilets Maître herboriste, une entreprise en pleine transformation!

L’entreprise Léo Désilets Maître herboriste de Scotstown se spécialise dans la production et la distribution de produits naturels. Elle fabrique près de 200 produits de santé. En plus de fabriquer leurs produits maison, l’entreprise a aussi créé une filiale : Façoteck Packaging. Cette filiale produit et emballe des produits de santé naturels, pharmaceutiques et cosmétiques pour d’autres bannières privées. La clientèle provient principalement du Québec, mais tend à s’étendre vers les États-Unis, l’Europe et la Chine. La récente acquisition d’une licence pharmaceutique permettra dorénavant à l’entreprise de produire et vendre des produits pharmaceutiques, que ce soit des médicaments en vente libre ou de prescription. Sur une plus longue période, elle pourra également acheter des brevets pour produire des marques génériques de médicament.
Soulignant que le DD touche les valeurs sociales, environnementales et d’économie d’énergie, la volonté d’impliquer l’entreprise en DD provient de la grande sensibilisation qui se propage dans la collectivité, dont les médias.
Les propriétaires désirent que l’entreprise dégage une image relatant la qualité des produits. Pour ce faire, ils ont décidé d’entreprendre une démarche en DD. Étant positionnés dans un domaine très compétitif, l’intégration du DD est un outil des plus intéressant pour l’organisation.
L’entreprise est dans une importante phase de croissance. En effet, la clientèle prend de l’expansion, notamment aux États-Unis et en Europe. C’est pourquoi un agrandissement de bâtiment est prévu pour répondre à leurs nouveaux besoins. Les propriétaires désirent en profiter pour intégrer des critères environnementaux lors des travaux d’agrandissement.
Des principaux enjeux relevant du DD en lien avec l’entreprise, l’un concerne l’importance de la protection de la biodiversité afin de pérenniser la matière première entrant dans la fabrication des nouveaux produits. C’est pourquoi l’entreprise désire agir sur ces points, notamment en orientant les dons en commandite pour la cause de la protection de la biodiversité.
Pour diminuer son empreinte environnementale, l’entreprise désire améliorer son système de gestion des matières résiduelles et évaluer la possibilité de travailler sur l’analyse du cycle de vie des produits dans le but d’atténuer l’impact environnemental négatif des emballages.
Enfin, l’entreprise est consciente que l’appropriation du concept DD par tous les employés et son intégration dans les prises de décision constitueront les pierres angulaires de cette démarche.