Nouveau partenariat entre Concertaction Estrie et deux ministères provinciaux

Les Directions régionales des ministères de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, ainsi que de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec s’ajoutent aux présents partenaires financiers de Concertaction Estrie. Leur contribution sera respectivement de 30 000 $ et 10 000 $, ce qui permettra à Concertaction Estrie de maintenir le service d’accompagnement en développement durable accessible aux petites organisations.

Il est à noter que dans le cas de l’appui du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, la subvention s’applique uniquement aux accompagnements des organisations œuvrant dans le secteur de la transformation alimentaire. Les deux subventions sont applicables pour les organisations présentes sur le territoire estrien.

Pour plus de détails, vous pouvez contacter les conseillers de Concertaction Estrie!

Josée Fréchette pharmacienne propriétaire affiliée à Jean Coutu prend une orientation durable

Josée Fréchette pharmacienne propriétaire affiliée à Jean Coutu est installée à Asbestos depuis 1999. L’entreprise compte 69 employés, dont 30 à temps plein. À l’image des autres commerces de la chaîne Jean Coutu, on y retrouve une section pharmacie ainsi qu’une section réservée au commerce au détail. La section pharmacie inclut le service de 9 pharmaciens, 1 infirmière, 26 techniciens et 5 livreurs. Une pièce accueille également un robot lié à la manipulation des médicaments. Du côté du commerce au détail, cosmétiques, médicaments en vente libre, photographie, alimentation, produits santé et quelques autres se partagent la surface de plancher.
Pour les deux responsables de la démarche en développement durable, celui-ci passe d’abord et avant tout par une gestion optimale des ressources. La bonne gestion des matières résiduelles et les choix judicieux lors des achats sont donc au cœur de leurs préoccupations. De façon plus large, le développement durable se définit également selon eux comme une pratique de gestion à mettre en place permettant de mieux répondre aux besoins de toutes les parties prenantes de l’entreprise.
L’entreprise a une force particulière au niveau de la gestion des ressources humaines. Elle devra néanmoins se pencher sur ses missions vision valeurs et mieux communiquer en ce qui a trait au développement durable. La gestion des matières résiduelles et de l’énergie sont également des enjeux ciblés pour le plan d’action.