Pour une éducation plus durable, l’exemple du CPE Les Petits Soleils

CPE Les Petits Soleils_imageLe Centre de la petite enfance (CPE) Les Petits Soleils est une corporation à but non-lucratif située à Danville dans la MRC des Sources. L’établissement compte 19 employés et peut accueillir pas moins d’une cinquantaine d’enfants âgés de 0 à 5 ans. La mission du CPE est de coordonner un service de garde éducatif tout en offrant aux enfants un milieu de vie chaleureux et stimulant.

Pour la directrice générale, le développement durable est avant tout associé à la notion de pérennité. Chaque nouvelle action posée doit être réfléchie et pensée pour l’avenir. Que ce soit au niveau de la prise de décision ou des règles de travail, le développement durable commence par de bonnes pratiques internes. De fait, le CPE considère ce dernier comme un investissement à la fois humain et matériel.

Comme l’humain est au cœur de la vision de la direction, c’est tout naturellement que la gouvernance est apparue comme un enjeu majeur pour l’organisation, et en particulier ce qui attrait à la prise de décision. En effet, le CPE souhaite se doter d’outils pour faire face à la rotation importante de son conseil d’administration et ainsi améliorer son fonctionnement quotidien. En outre, dans le cadre de son accompagnement avec Concertaction Estrie, le CPE Les Petits Soleils souhaite aussi porter ses efforts sur la gestion de l’énergie et de l’eau. Avec comme objectif de réduire sa facture énergétique de moitié, l’organisation est prête à changer certaines de ses pratiques et à réaliser les investissements nécessaires.