Le CPE la Sourcière, un organisme en vert

Article CPE La Sourciere_imageLe CPE la Sourcière est un organisme à but non lucratif de la MRC des Sources offrant plus de 250 places pour les enfants de 0 à 5 ans, soit pour les trois quarts des enfants de la région. Créé en 2006 suite à la fusion de plusieurs installations, le CPE emploie aujourd’hui une quarantaine d’employés et s’occupe d’une trentaine d’éducatrices en milieu familial.

En choisissant de s’axer sur le développement durable, il a ciblé 3 enjeux prioritaires en vue des deux prochaines années :

Redéfinir ses mission-vision-valeur

Entretenir un lien de confiance avec sa clientèle est essentiel, et en ce sens faire valoir la personnalité du CPE et sa manière de se définir permettra à l’organisme de mieux se positionner dans son environnement.

Réorienter la stratégie de l’organisation

En second lieu, le CPE prévoit de définir ses axes de développement ainsi que la mise en place d’un plan de communication et de visibilité. De même, il réfléchit à intégrer des jeux liés à l’environnement (bac de récupération etc.) pour aider à sensibiliser les plus jeunes aux enjeux du développement durable.

L’amélioration de la gouvernance

Enfin, l’organisme souhaite améliorer sa gouvernance, notamment en offrant aux administrateurs une formation annuelle sur leur rôle et leurs responsabilités. Aussi, l’étude approfondie, dans une optique de développement durable, du système de gouvernance et politiques en place, permettra d’augmenter son efficacité.

En combinant ces priorités résolument tournées vers le développement durable, le CPE La Sourcière se met à l’avant-plan d’une démarche novatrice et de plus en plus reconnue dans la région de l’Estrie. Il devient, ainsi, l’un des premiers CPE en vert.