Études de cas tirés des premiers renouvellements de l’accréditation OSEDD

Au cours du printemps 2019, les premières candidatures pour le renouvellement de l’accréditation On s’engage en développement durable (OSEDD) ont été acceptées. Deux ans après l’obtention de leur première accréditation, le renouvellement de l’engagement s’accompagne à ce moment d’un bilan des actions concrètes posées. ADDERE en a profité pour exposer ces avancements afin de souligner les efforts des entreprises!

Tout d’abord, un rappel sur l’accréditation OSEDD. Lancée à la fin 2016, celle-ci est pilotée par ADDERE et déployée à l’aide d’un Comité d’évaluation externe consultatif qui s’occupe de l’analyse des candidatures. L’objectif d’OSEDD, à travers le respect d’exigences définies, est de témoigner d’un engagement sérieux d’une organisation à intégrer le développement durable dans sa gestion et à poser des actions visant à s’améliorer de façon continue sur des enjeux précis et reconnus. Elle est reconduite tous les 2 ans afin d’assurer une évolution à travers l’engagement.

Afin de mettre en valeur les actions des entreprises ayant renouvelé leur accréditation au printemps, des capsules ont été créées. Chaque capsule présente brièvement l’organisation, son/sa dirigeant/e, l’historique de son engagement, ainsi qu’un résultat chiffré issus des efforts des deux dernières années.

Tel qu’illustré, les types de résultats relevés divergent d’une entreprise à l’autre, prouvant la polyvalence d’une démarche en écoresponsabilité et l’opportunité pour les dirigeants d’y trouver leur compte! Ainsi, réduction des emballages distribués, augmentation de l’approvisionnement local, diminution du taux de rejet de production, augmentation du traitement responsable de déchets dangereux et diminution des émissions de GES sont au menu!

Voici les capsules des entreprises Alegria, Bio-Bon, Camping Aventure Mégantic, Créations Jade, et Tred’si.