NOS PROJETS

La démarche globale en développement durable de la Coopérative d’Alentour.

La Coopérative d’Alentour a fait appel aux services d’ADDERE Service-conseil en 2016 afin d’élaborer un premier plan d’action en développement durable (DD) [2017-2019] dont les enjeux consistaient à prioriser la participation et les relations de travail, la responsabilité sur les produits et les services, la gestion des matières résiduelles et la communication en DD. L’entreprise a également obtenu l’attestation On s’engage en développement durable (OSEDD) d’ADDERE afin d’assurer leur amélioration continue dans leur implication environnementale. Pour finir, en 2019, la Coopérative d’Alentour a renouvelé son plan d’action [2019-2021] incorporant comme nouvel enjeu prioritaire la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES).

Citation du client

« L’écoresponsabilité s’inscrit dans le fondement même de la Coopérative Alentour, puisque notre mission a toujours été d’offrir des aliments sains et biologiques, afin de respecter l’environnement et la santé de notre clientèle, » explique Amélie Blais, agente de communication et membre du Comité DD de la Coopérative Alentour. « À l’époque, nous proposions déjà des produits en vrac et locaux. Le fait d’appliquer les principes du développement durable dans la gestion de l’entreprise était donc une suite logique de nos activités. »

Projets réalisés

1er plan d’action en développement durable [2017-2019]

Réduction de consommation de papiers

Une grande partie du plan d’action consistait à diminuer raisonnablement la consommation de papiers. Plusieurs actions ont été recensées afin de réduire leur impact écologique :

  • Configurer les postes de travail en mode d’impression recto verso automatique ;
  • Optimiser la mise en page des documents pour limiter le nombre de feuilles (réduction des espaces et des pages inutiles, des marges et de la police) tout en respectant les standards reconnut ;
  • Privilégier le travail à l’écran (surlignage, fonction Word « Suivi des modifications », commentaires, etc.) avant de retransmettre un document. Ajouter un deuxième écran si nécessaire ;
  • Diminuer l’utilisation du papier lors de réunions ou événements d’envergure : inviter les participants à ne pas imprimer de documents (utilisation d’un projecteur et envoie des PV par courriel) ;
  • Compétition entre les employés sous forme de concours par département ou employés pour celui/celle qui a imprimé le moins dans le mois ou l’année.

ADDERE Service-conseil a ensuite participé à la création et à l’animation du comité DD, afin d’impliquer les employés dans la mise en œuvre des stratégies de réduction de la consommation de papier. De 2017 à 2018, le comité a observé une économie d’environ 9 % du papier utilisé.

Communication en développement durable et participation des employés

ADDERE Service-conseil a réalisé quelques formations en interne pour sensibiliser les parties prenantes aux enjeux du développement durable dans leur activité courante. Ces formations abordaient notamment la bonne gestion des matières résiduelles, afin d’informer les employés sur le tri des matières, ainsi que les actions de réduction et de réutilisation qu’ils pouvaient appliquer au travail et à la maison.

2e plan d’action en développement durable [2019-2021]

Les émissions de gaz à effet de serre

ADDERE Service-conseil a réalisé le premier inventaire des émissions de GES de l’entreprise en 2020, afin de connaître le nombre d’émissions produites durant une année typique. L’inventaire a notamment permis de calculer l’impact de la distribution des produits de la Coopérative d’Alentour, un secteur qui représente la majorité de leurs émissions. Ce livrable a ensuite permis de développer une stratégie de réduction des émissions de GES plus précise, basée sur leurs sources plus problématiques.

L’amélioration de la gestion des matières résiduelles

À l’été 2021, ADDERE Service-conseil a initié la Coopérative d’Alentour à l’attestation ICI on recycle +, pour démontrer leurs bonnes pratiques en GMR. Afin de répondre aux exigences de l’attestation, une caractérisation des matières résiduelles a été réalisée (tris des poubelles/recyclage/compost). À la suite de cette caractérisation, un rapport a été effectué pour émettre des recommandations spécifiques pour améliorer leur gestion des matières résiduelles et réduire les déchets produits et éliminés.

Données sur l’impact d’une bonne gestion des matières résiduelles :

  • Après 1 an, 95 % des matières résiduelles étaient bien valorisés (recyclage/compost)
  • Seulement 3 % des matières résiduelles faisaient partie d’erreurs de tris.

En plus, avec les conseils et le soutien d’ADDERE, la Coopérative d’Alentour a réalisé plusieurs actions pour réduire la consommation abusive de plastiques :

  • Offrir des bacs réutilisables pour le transport des marchandises (emballages navettes) ;
  • Offrir des boites en carton à la clientèle pour éliminer les sacs de plastique à la caisse ;
  • Offrir des petits sacs en carton pour l’emballage des fruits et légumes.

Une campagne de sensibilisation a également été mise sur pied pour diffuser les indices de performance du système de tris aux employés et à la clientèle.

En savoir plus :

Services offerts Épicerie santé